Vadrouille dans le Vercors - En bref

Nous avons passé avec l’équipe Eco Vadrouille, une semaine dans le Vercors en Mars 2016 où nous avons eu une chance incroyable car énormément de neige est tombée quelques jours avant notre arrivée. Nous avons envie de partager avec vous notre programme et pourquoi pas vous donner envie de tester une ou plusieurs activités et/ou hébergements.

Voici les différents points que nous allons vous présenter dans l’article :

– 24h pour découvrir Lyon
– Une journée en chiens de traîneau
– 3 jours de randonnée en pulka
– Une nuit dans un pod

Si ce programme vous plaît,  c’est parti !

Etape 1 : Découverte de Lyon en 24h

Nous avons choisi de ne pas faire la route depuis la région parisienne jusque dans le Vercors d’une seule traite mais de faire une pause à 4h de route à Lyon et d’en profiter pour découvrir la ville.

Nous avons eu l’après-midi et la matinée du lendemain pour aller à la rencontre de cette ville que nous ne connaissions pas mais qui offre énormément de chose à découvrir.

Voici nos coups de cœur pour cette ville :
– Découverte du parc de la tête d’Or.
– Escapade à La colline de Fourvière (une petite montée très sympa pour avoir une superbe vue sur Lyon)
– Achat de produits artisanaux chez Péchés gourmands (Situé au cœur du Vieux Lyon au 18 Rue Saint-Jean)
– Déjeuner dans un bouchon chez Le Pavé de Saint Jean (Situé au 23 Rue Saint-Jean, très bon repas pour 16€) les plats sont faits maisons
– Dégustation d’une glace chez Terre d’Adélice. Ce fut la bonne surprise de cette journée car on n’avait pas prévu de manger des glaces mais devant ce glacier bio impossible de résister. (Situé 1, place de la Baleine)

Etape 2 : Journée chiens de traineau avec Esprit du Nord

Le lendemain, le lundi 7 Mars, nous avions rendez-vous avec Jiri d’Esprit du Nord pour une journée complète de chiens de traîneau  (Laëtitia et Geoffrey ont découvert la conduite d’attelage pour la première fois en 2009 avec Jiri et ils ont eu envie de venir lui rendre à nouveau visite pour faire découvrir cette activité au reste de la team Eco Vadrouille, Lucie et Florian).

Véritable pédagogue et avec des chiens adorables, on vous conseille vraiment d’aller lui rendre visite pour vous initier à la conduite d’attelage. Vous pouvez également aller le voir l’été, pour découvrir la cani-rando ou l’attelage en kart.

Une pause repas le midi est même prévue avec au menu des délicieuses ravioles pour reprendre des forces dans ce cadre magnifique.

Après cette journée sportive (environ 20 km en chiens de traineaux), direction notre  « Hôtel Bélier » à la chapelle en Vercors pour une bonne nuit de sommeil avant de commencer la grosse partie de notre séjour, les 3 jours de randonnée en pulka.

 

Etape 3 : 3 jours de randonnée en Pulka avec Expérience Pulka

Nous avons découvert cette activité grâce à « Carnets de Rando » qui a fait un reportage sur Expérience Pulka. Ça nous a tout de suite donné envie de tester à notre tour cette aventure.

Nous avons donc contacté Damien d’Expérience Pulka, avec qui nous avons préparé notre aventure. Nous avons échangé plusieurs fois avec lui en amont afin de préparer et d’adapter au mieux la randonnée à nos envies et à notre niveau. (A partir de 4 personnes vous pouvez privatiser la randonnée ce qui est génial). Le jour J, nous nous sommes donné rendez-vous à la Chapelle-en-Vercors pour un premier briefing avant de prendre la route jusqu’au point de départ de notre aventure.

On s’est équipé (Damien avait préparé du matériel pour compléter notre équipement) et nous sommes partis pour 3 jours et 2 nuits sous tente en immersion dans les étendues sauvages du Vercors !

Ce qu’on a aimé :

– La privatisation de notre aventure ce qui permet de l’adapter 100% à nos besoins et à nos envies (temps de marche, dénivelé,  centres d’intérêts, …)
– La bonne humeur et l’expérience de notre guide Damien qui a permis de rendre cette aventure passionnante
Les paysages, on est en immersion dans la nature. C’est tout simplement grandiose !
– Le retour à l’essentiel, pas de superflus, ça fait du bien de vraiment se déconnecter de tout. On est autonomes (couper son bois, monter notre campement, …)
– La démarche environnementale d’Expérience Pulka et plus particulièrement celle de Damien qui nous a fait à manger des produits frais, de son jardin et faits maison. Les équipements, notamment les tentes et les sacs de transports, sont fabriqués par un artisan local.
– Découvrir des chemins que personne n’a empruntés depuis plusieurs jours.

Ce qu’il faut savoir avant de partir à l’aventure 

– Malgré notre équipement, les deux nuits à -14°C sont fraîches.
– On ne peut pas retenir sa vessie éternellement et les sorties de nuit peuvent être un peu chaotiques !
– Nous sommes partis vivre une aventure, il y a forcément un engagement physique même si celui-ci est adapté à notre niveau il faut tout de même se donner et tirer sa pulka  !
– La notion d’hygiène est relative pendant ces trois jours, on se doute qu’une douche chaude ne nous attend pas et la vaisselle se fait avec de la neige mais c’est ce type d’aventure qu’on vient chercher quand on cherche une expérience comme celle-là.

 Tout cela est très subjectif mais ça peut vous donner une idée de ce que c’est et savoir si cette aventure vous correspond. Pour notre team Eco Vadrouille,  c’était tout simplement ce qu’on était venu chercher donc on ne peut que vous recommander cette expérience !

Le soir, nous avons retrouvé le confort dans l’auberge Le Collet (où nous avions passé la nuit du dimanche) où Lucie et Laëtitia ont pu profiter d’un massage 100% bio et naturel (si vous venez à l’auberge, nous vous conseillons ce massage qui a été l’un des meilleurs que nous avons eu l’occasion de tester).

Etape 4 : Une nuit dans un pod

Le lendemain c’était plus tranquille, nous sommes partis en direction du pod où  nous avons passé la dernière nuit avant notre retour.

Ce que nous avons aimé dans cette hébergement :

– Nous avons pu y accéder très tôt dans la journée et le rendre tard le lendemain, une flexibilité qui est très rare
– Un hébergement cocooning pour se ressourcer au cœur de la nature
– Un repas et un petit déjeuner délicieux et copieux
– Présence de panneaux solaire et d’une éolienne qui nous permettent d’avoir de l’électricité

Ce qu’il faut savoir avant d’y aller :

– Prévoir de louer ou d’amener des raquettes en cas de chutes de neiges avant votre arrivée, afin de faciliter l’accès au pod (chemin pédestre non damé) et les déplacements autour de celui-ci.
– Le chauffage du pod se fait par un poêle au gaz très utile. Attention, nous avons eu quelques fois du mal à l’allumer et il faut le remettre en marche en pleine nuit car la température descend vite en dessous des 10°C (extinction via un minuteur).

C’est déjà heure de retourner à la maison mais nous avons passé un séjour inoubliable.

N’hésitez à laisser des commentaires si vous souhaitez des précisions sur les hébergements ou les activités.

A très vite !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *