Nous étions ravis quand nous avons appris que nous allions pouvoir partager le quotidien d’une école pendant plusieurs jours et proposer des ateliers autour de la protection de l’environnement. Mais avant d’arriver, nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, ni comment s’organisait une journée d’école au Pérou !

Nous sommes arrivés à 7h du matin dans la ville d’Ayacucho, par un bus de nuit en provenance de Lima.


La directrice en personne est venue nous récupérer pour nous amener à l’hôtel : quel accueil !

Nous avons ensuite pris la direction de l’école qui se trouve à environ 15 min en taxi dans un quartier défavorisé de la ville. Dans cette école, il  y a 6 classes (primaire et collège), avec des enfants de 6 à 15 ans. Nous nous sommes présentés dans chaque classe et nous étions attendus avec impatience !

Après une visite de l’école, nous organisons nos prochains jours avec la directrice et les différents professeurs autour d’un petit déjeuner local : pomme de terre, fromage, maïs et pain.

Ici les enfants ont classe de 8h du matin à 13h30. L’après-midi est consacrée aux activités comme le sport ou la musique. Nous allons intervenir 3 après-midi du Lundi au Mercredi et rencontrer l’ensemble des classes.

Au programme de nos ateliers d’environ 2h30 (que nous adaptons en fonction des âges) :
– Présentation de notre association et du voyage
– Explication de notre travail au sein de l’association bolivienne et l’importance de protéger la nature et les animaux
– Présentation de l’école Rabourdin de Vélizy avec une vidéo sur l’école et remise des dessins
– Un atelier sur les similitudes et différences entre la France et le Pérou et découverte de la langue française
– Un atelier autour des déchets : temps de décomposition, recyclage, …
– Un atelier autour de la biodiversité et de la déforestation
– et bien-sûr des jeux, des dessins, des poèmes, …

Tout ça en espagnol ! Les enfants étaient très attentifs et avaient beaucoup de questions. Nous avons vraiment partagé de supers moments avec eux.

Pendant les 2 autres matinées de Mardi et Mercredi, nous avons pu partager d’autres moments avec les élèves.

Le Mardi matin, nous avons commencé par distribuer le petit-déjeuner aux élèves. Dans cette école, le petit-déjeuner est proposé aux enfants 2 à 3 fois par semaine car ils n’ont pas tous les moyens de manger convenablement avec leur famille. Nous avons participé avec les élèves au nettoyage de la vaisselle des écoliers.

Nous avons également fait une grande ballade avec certains élèves le long de la rivière. Randonnée qui s’est vite transformée en petite sortie canyoning dans la rivière ! Au final, nos chaussures de randonnée étaient trempées mais nous avons partagé plein de moment de complicité et d’entraide (pour passer les passages difficiles de la rivière notamment !).

Le Mercredi matin, nous sommes partis ramasser les déchets dans les alentours de l’école puis nous avons amélioré le terrain de volleyball de l’école. Une partie de volley s’est ensuite vite organisée avec les professeurs et les élèves! C’est un de leur sport favori après le foot.

Nous avons fait la découverte de la cochenille, maladie pour les cactus mais très utile pour teindre naturellement en rouge la laine pour les créations artisanales.

Le Jeudi matin, nous sommes partis visiter la ville d’Ayacucho, guidé par Hernan l’un des professeurs. Nous avons notamment pu découvrir le site archéologique de la ville de Wari, une ancienne cité de la civilisation Wari qui a précédé les Incas. Cette cité datant de 600 après JC a été ensevelie à la suite d’un changement climatique et d’un tremblement de terre. L’ensemble des vestiges n’ont pas encore été totalement découverts (seulement 10%). A la différence d’autres sites historiques présents au Pérou comme le Machu Picchu où la grande majorité des édifices ont pu être découverts, nous pouvons observer de nombreux archéologues sur le site en plein travail.

Ensuite, nous sommes allés dans dans la ville de Quinua où s’est déroulée la bataille d’Ayacucho entre les péruviens, les argentins, les chiliens … et les espagnols en 1824. En gagnant la bataille les péruviens ont gagné leur indépendance!

Nous avons aussi visité le musée de la ville avec toutes les explications de Hernan, avant de déjeuner dans un petit marché local.

Mémorial de la bataille d’Ayacucho

Nous avons pu goûter un nouveau fruit, sauriez-vous le reconnaitre ?

C’est 4 jours ont été riches en belles rencontres mais il est déjà temps de reprendre la route vers Lima où nous allons passer quelques jours avant de partir pour l’Amazonie !

Pour l’école Rabourdin : Les enfants et les professeurs vous remercient pour les très beaux dessins que vous leur avez faits ! Rendez-vous à la page 12 de votre livret et n’hésitez pas si vous avez des questions ! Vous pouvez aussi vous rendre à la page 15 du livret pour apprendre quelques mots en espagnol, les enfants péruviens ont appris les mêmes en français !

Quelques réalisations des enfants péruviens

4 réflexions sur « Sensibilisation à la protection de l’environnement d’une école péruvienne »

  1. Bonjour à vous quatre,
    Merci pour les dessins des enfants de l’école. Ils sont très beau. Nous avons beaucoup de questions à vous poser. Ont-ils reconnus ce que nous avions dessiné ? Vont-ils les afficher ? Comment sont réparties les classes ? Y-a t-il des CP, des CE1… comme chez nous ? Avez vous participé avec toutes les classes ? Combien y-a t-il d’enfants dans toute l’école ? Quelles sont les grandes différences entre l’école au Pérou et en France ? Est-ce que les élèves trouvent que l’école en France c’est bien ? Quelle était leur réaction ? Quelle température fait-il dans la cour de récréation ? Ici il fait très chaud. Nous avons calculé qu’ils travaillent 5 h 30 le matin. Y-a t-il des récréations et des vacances comme nous ? Est-ce tout le monde qui fait la vaisselle ou seulement les plus grands ? Les professeurs sont-ils sévères ? Font-ils beaucoup de sorties ? Nous allons apprendre quelques mots en Espagnol et relire la page 12.
    A très bientôt.
    D’autres questions encore pour certains élèves qui vont poursuivre à la maison…
    La classe de CE2/CM1

    1. Bonjour à tous,
      Merci beaucoup pour votre message.

      Les enfants ont reconnu vos dessins et vous verrez qu’ils ont parfois dessiné les mêmes animaux ! Les professeurs vont afficher vos dessins dans une classe.
      Les classes sont réparties comme en France : en fonction des âges. Les primaires (cycle 3, 4 et 5) sont au rez de chaussée et les collégiens (canal 1, 2 et 3) sont au premier étage. Les primaires ont un seul professeur (comme en France) et les collégiens ont un professeur par matière.
      Nous avons effectué nos ateliers dans chacune des classes !
      Il y a 150 enfants dans toute l’école. Ils étaient 25 environ par classe.

      La grande différence entre l’école au Pérou et en France est l’horaire de l’école : 7h45-13h30 au Pérou. Ils ont une récréation entre 10h30 et 11h, ce qui leur permet de prendre le petit déjeuner. Tous les élèves de l’école portent un uniforme contrairement en France.

      Les petits péruviens étaient très curieux de l’école en France. Ils ont adoré la cours de récréation. Ils ont été surpris des horaires de l’école et ont trouvé que cela faisait beaucoup ! Mais qu’il y avait aussi beaucoup de vacances 🙂 Ils ont 1 mois de vacances en hiver, c’est tout !

      Il faisait chaud et la température était de 27°C mais les enfants avaient beaucoup moins chaud que nous (ils ont tous gardé leur uniforme avec le pull pendant le match de volley au soleil !).

      La vaisselle était faite par les plus grands, qui aident beaucoup au sein de l’école. Certains professeurs sont plus sévères que d’autres 🙂 Nous avons trouvé que les enfants avaient beaucoup de respect envers les professeurs.

      L’école organise des sorties quand cela est possible. Ils peuvent visiter les sites historiques aux alentours.

      Bon cours d’espagnol 🙂

      A très bientôt !

  2. Bonjour à vous,
    Déjas merci pour votre message,
    Juste une question : Qu’est-ce-que signifie le mot « canal »?

    À bientôt avec la classe

    1. Bonjour Thaïs,

      Canal est un niveau scolaire. Il n’y a pas vraiment de traduction en français.

      A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *