Bonjour à tous,

Suite au défi lancé par le magazine Kaizen (dont on est fan), on a décidé d’y participer et de vous montrer les différentes étapes de notre démarche pour limiter au maximum les déchets dans notre alimentation.

On ne culpabilise personne, nous ne sommes pas des pros du zéro déchet mais on essaye de faire de notre mieux, pas à pas et de partager au maximum nos astuces. Donc n’hésitez pas à piocher des idées à droite et à gauche et faire les choses à votre rythme 🙂

Étape 1 : Faire le stock de bocaux en verre et de sacs à vrac pour pouvoir aller faire vos courses

  • Pour les bocaux en verre : rien de plus simple, récupérez ceux que vous achetez dans le commerce par exemple votre boîte d’haricots verts.
  • Pour les sacs à vrac, 3 solutions s’offrent à vous :

– En acheter. Vous trouverez plein de supers sites qui ont été référencés par Natasha du site Échos Verts, juste ici.

– Vous êtes un pro du DIY et vous fabriquez vous même vos sacs à vrac avec du tissu récupéré à droite et à gauche.

– Vous avez envie de fabriquer vous-même vos sacs mais vous ne savez pas où commencer. Venez à l’un de nos ateliers ou organisez-en un sur-mesure avec nous en invitant vos amis ! Vous serez fiers de vos réalisations.

Étape 2 : Changer ses habitudes de courses et découvrir de nouvelles alternatives

Allez en magasin bio mais aussi dans les épiceries en vrac comme « Day by day » qui sont 100% zéro déchet.

Pour vos fruits et légumes, pensez à la ruche qui dit oui mais vous avez peut-être aussi des initiatives proches de chez vous comme « Frais chez vous » ou « Kelbongoo« . Aucun engagement obligatoire dans vos commandes.

Étape 3 : Prendre le temps de cuisiner

C’est tellement meilleur et en plus, vous ferez des économies.
Fini les gâteaux sur-emballés et bourrés d’ingrédients nocifs pour le petit déjeuner  ! Maintenant on prépare nous-même nos madeleines et nos cookies ! On trouve plein de recettes sur internet pour varier les plaisirs !

Préparez aussi vos plats en plus grosse quantité, comme ça vous aurez déjà votre repas du lendemain midi prêt à emmener au boulot !

Étape 4 : Composter

Tous les déchets d’épluchures finissent dans notre lombricomposteur. Il est placé sur notre balcon et il fonctionne à merveille ! Il nous permet de transformer nos déchets organiques (à l’aide de petits vers) en compost qu’on utilise ensuite dans nos plantations 🙂

Renseignez-vous auprès de votre mairie, certaines en fournissent gratuitement 🙂

J’espère que ces petites étapes vous aideront à franchir le pas, n’hésitez pas si vous avez des questions ou si vous souhaitez qu’on organise un atelier ensemble.

A très bientôt.

2 réflexions sur « Vers une alimentation zéro déchet #ZéroDéchetKaizen »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *